Concerts & Festival Musica Nigella

Réseau des festivals en Côte d'Opale / Région Hauts-de-France

22 ans d'organisation de concerts

à travers la France et à l'étranger

Euphonie, association organisatrice de Musica Nigella a été créée en 1996 à Paris avant de s'installer en 1999 en Côte d'Opale. Découvrez l'histoire des fondateurs passionnés qui ont su créer un haut lieu de culture dans un village verdoyant du Pas-de-Calais.

Nouveau départ

Olivier Carreau, Président

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous fêtons cette année un nouveau départ. Celui de notre association qui porte désormais le nom d’Euphonie Musica Nigella. Notre association devient ainsi une compagnie qui porte à la fois la saison musicale, le festival annuel et les concerts et productions scéniques de l’ensemble orchestral, afin de développer davantage d’activités sur notre territoire et de répondre aux sollicitations de plus en plus nombreuses de la part des acteurs culturels de la région et d’au-delà.

 

Cette décision d’absorber l’activité de l’Ensemble Musica Nigella, qui avait sa propre structure administrative jusqu’en 2017, a été adoptée à l’unanimité en janvier dernier afin de mettre en commun notre savoir-faire, d’avoir une cohérence de programmation, de générer encore plus d’impulsions créatrices, et de mener à bien tous nos projets artistiques ambitieux.

 

L’Ensemble Musica Nigella, qui a été invité en 2017 dans les hauts lieux de la musique classique comme l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris, l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille et le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines / Scène nationale, marquera ce changement majeur avec l’enregistrement de son premier disque consacré à Maurice Ravel en clôture du festival. Cet événement sera l’occasion d’annoncer le début d’une nouvelle ère de l’association Euphonie Musica Nigella qui présentera un concert baroque le 22 juin prochain dans le cadre du Midsummer Festival organisé par le Département du Pas-de-Calais au Théâtre élisabéthain du Château d’Hardelot, ainsi que deux représentations de Cendrillon de Nicolas Isouard les 28 & 30 juin prochain au Théâtre Manoel de Malte dans le cadre de « La Valette 2018 Capital européenne de la Culture » dans une mise en scène de Jean-Philippe Desrousseaux, avec qui l’ensemble a reçu le Prix du meilleur créateur d’éléments scéniques en 2017 pour leur spectacle musical « Pierrot lunaire ».

 

L’Ensemble Musica Nigella partira par la suite dans d’autres festivals et salles de concert pour la reprise des spectacles qui ont été créés au festival comme « L’Enfant et les sortilèges » et « Carmen » dès l’été prochain, en portant avec lui le flambeau du Montreuillois, de la Côte d’Opale et de la Région Hauts-de-France par-delà les frontières.

d'Euphonie à Musica Nigella

Naissance d’un haut lieu de musique classique 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Née en 2006 à Tigny-Noyelle, Musica Nigella est une nouvelle identité créée par l’association Euphonie fondée en 1996. Cette initiative apporte une toute nouvelle image à l’association et y rassemble trois entités : le Festival Musica Nigella, l’Ensemble Musica Nigella, et la saison musicale. Le Festival Musica Nigella est un rendez-vous annuel de musique classique dans lequel se produisent de nombreux artistes de renom, l’Ensemble Musica Nigella est une formation orchestrale créée en 2010, composée de musiciens professionnels, fidèles invités du festival éponyme et dirigée par Takénori Némoto, la saison musicale, quant à elle, permet au public de découvrir d’autres talents tout au long de l’année.

 

Le nom de Musica Nigella est une union entre Musica, musique en latin, et Nigella, le nom d’une petite fleur bleue à cinq pétales originaires d’Eurasie, mais également la transformation de Nivio-ialo, un mot d’origine celtique signifiant Nouvelle Terre, que portait le hameau de Noyelle, lieu de naissance du festival. Musica Nigella signifie donc la rencontre entre la musique et une nouvelle terre. Un tout nouveau lieu de découverte et de partage entre le public et des artistes venant du monde entier.

 

Une belle allégorie qui symbolise à la fois la rencontre entre Takénori Némoto, directeur artistique, et la France où il poursuit ses études dès son arrivée en 1992 à l’Ecole Normale de Musique de Paris puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Dance de Paris, et le déplacement du siège social de Paris à la Côte d’Opale, décidé par Olivier Carreau, président, qui souhaitait y créer un salon de musique où la condition d’écoute est aujourd’hui considérée comme exceptionnelle, ainsi qu’un événement culturel de haut niveau qui rayonne au-delà des frontières.